Archive de

Le post-orientalisme n’est pas un humanisme

L’Odalisque à l’esclave, Jean-Auguste-Dominique Ingres L’orientalisme, tel qu’Edward Said l’a décortiqué, était à la fois un outil et une manifestation de la domination « occidentale » sur un « Orient créé par l’Occident ». Dans sa préface de 2003, l’auteur évoque une régression et un « néo-orientalisme agressif ». Dix ans plus tard, la tentation de reprendre cette formule est grande. … Lire la suite