araprism

araprism a écrit 48 articles de Araprism

« Le Bureau des légendes » ou quand le renseignement renseigne peu

Une fiction n’est jamais neutre. Même quand elle est moyenne, elle dit quelque chose de l’époque. Elle révèle un parti pris, une lecture du monde. Elle la révèle et elle la nourrit. Les élites intellectuelles, si promptes à moquer les programmes télévisuels les plus bêtifiants, ont une fâcheuse tendance à se montrer complaisants et passifs … Lire la suite

La guerre des Six Jours : un tournant militaire, politique et sémantique

 Article publié le 5 juin 2017, à l’occasion des cinquante ans du conflit, sur le site Philitt. C’était il y a cinquante ans. Le lundi 5 juin 1967, Israël lançait une gigantesque offensive militaire contre trois armées arabes : l’Égypte de Nasser, la Syrie du parti Baath (dirigée alors par Noureddine al-Atassi) et la Jordanie du roi hachémite … Lire la suite

Tout s’ubérise, même le terrorisme

La tentation de penser le terrorisme comme un phénomène marginal, « hors-norme », est grande. Elle est largement encouragée par les traumatismes inédits que certains attentats provoquent, seules manifestations de violence de masse sur des sols « occidentaux » épargnés par les guerres régulières. Pourtant, les modalités du terrorisme sont difficilement dissociables des sociétés où il sévit. De ce … Lire la suite

« Une ligne dans le sable » : un nouveau regard sur l’histoire de la rivalité franco-britannique au Moyen-Orient

James Barr, historien britannique diplômé de l’Université d’Oxford et actuellement chercheur au King’s College de Londres, a eu la gentillesse de nous faire part de la sortie de la traduction de son livre A Line in the Sand: Britain, France and the struggle that shaped the Middle East (Londres, Simon & Schuster, 2011). Une ligne … Lire la suite

Djibouti : le cheval de Troie des grandes puissances ?

La République de Djibouti (جمهورية جيبوتي) est un petit pays de la Corne de l’Afrique, situé sur la côte ouest du débouché méridional de la mer Rouge, entre la Somalie, l’Erythrée et l’Ethiopie. 149ème État au monde par sa superficie, avec une population n’atteignant pas encore le million d’habitants, il est parvenu à se faire … Lire la suite

Mauritanie-Sénégal : la balafre frontalière

Le Sénégal et la Mauritanie sont séparés par une frontière de plus de 800 km le long du fleuve Sénégal, artère d’environ 1750 km partant de Guinée pour aller se jeter dans l’océan Atlantique au niveau de Saint-Louis.  Les deux pays aux multiples et étroits liens historiques, culturels, ethnico-linguistiques ou encore religieux, au croisement du … Lire la suite

Le couple Aoun-Hariri à la tête de l’exécutif libanais : petits arrangements entre ennemis

Après presque deux ans et demi de vacance présidentielle et bien des tractations, le Parlement libanais a fini par trouver un successeur à Michel Sleiman. C’est l’ancien général Michel Aoun, un favori contesté par une partie du paysage politique libanais, qui loge désormais au palais présidentiel de Baabda. Le soutien apporté par le chef du … Lire la suite

De la naissance du panafricanisme à l’« afrollusion »

Le panafricanisme est dans les discours, les débats, les universités, sur les réseaux sociaux ou dans les médias, très à la mode. Une mode qui perdure et nourrit les phantasmes d’une jeunesse soumise, impuissante et frustrée par son incapacité à se faire entendre par une oligarchie ploutocratique alliée à des firmes étrangères et complice du … Lire la suite

Martyrologie du patrimoine archéologique irakien

En 2016, le Proche-Orient était au cœur des sujets d’Histoire aux concours de l’Agrégation et du CAPES, tandis que les candidats du Baccalauréat devaient analyser cette région, présentée comme un foyer de conflits depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il aurait été possible à ces aspirants bacheliers, dès lors, de conclure leur composition … Lire la suite

De quoi le vide présidentiel libanais est-il le nom ?

 Article publié le 24 avril 2016 dans l’hebdomadaire économique algérien Crésus. Depuis la fin du mandat de Michel Sleiman en mai 2014, le Parlement libanais peine à lui trouver un successeur. Paradoxalement, ce « vide présidentiel » s’accompagne d’un trop-plein politicien, avec des rebondissements et des recompositions politiques plus ou moins spectaculaires. L’occasion d’apporter un éclairage sur … Lire la suite