Archive de

Tout s’ubérise, même le terrorisme

La tentation de penser le terrorisme comme un phénomène marginal, « hors-norme », est grande. Elle est largement encouragée par les traumatismes inédits que certains attentats provoquent, seules manifestations de violence de masse sur des sols « occidentaux » épargnés par les guerres régulières. Pourtant, les modalités du terrorisme sont difficilement dissociables des sociétés où il sévit. De ce … Lire la suite